INCONTINENCES

 

CONSTIPATION

 

DOULEURS PÉRINÉALES

 

MANQUE DE TONUS ABDOMINAL

HYPERACTIVITÉ VÉSICALE

 

PROLAPSUS

 

La rééducation périnéale chez la femme :

 

La rééducation périnéale chez la femme peut être indiquée dans deux cas : le traitement de l’incontinence urinaire et la rééducation post-partum (après accouchement)​​.

 

L’incontinence urinaire peut survenir de différentes manières :

  • A l’effort : toux, éternuement, sport

  • Par impériosité : envie pressante d’uriner ne pouvant être contenue

Les objectifs de la rééducation et les techniques pratiquées sont adaptées en fonction du bilan initial systématiquement réalisé lors du premier rendez-vous.

Techniques de rééducation du périnée

  • Travail manuel du périnée : travail des muscles du plancher pelvien

  • Travail d’électrostimulation : travail avec sonde

  • Biofeedback : travail avec visualisation des contractions musculaires sur un écran permettant d’observer le travail réalisé et de le corriger si nécessaire

  • Apprentissage d’exercices : présentation d’exercices à reproduire chez soi

  • Hygiène de vie : conseils d’ergonomie

  • Travail abdominal : dans un deuxième temps le travail de la sangle abdominale permettra de compléter la prise en charge. Ce travail abdominal sera adapté afin de ne pas augmenter la pression intra-abdominale. Des exercices, de type gymnastique hypopressive, seront mis en place

La rééducation périnéale chez l’homme :

 

La rééducation périnéale masculine est généralement prescrite lors de chirurgie prostatique.

La rééducation pré-opératoire :

Elle nécessite généralement peu de séances (3 à 5 séances) et a pour but une prise de conscience des mouvements et des contractions possibles au niveau de la zone périnéale. Un travail avec le thérapeute sera effectué ainsi que des exercices au domicile du patient.

 

La rééducation post-opératoire :

Elle sera pratiquée à distance de l’opération quand la cicatrisation sera acquise (délais selon avis du chirurgien, généralement 6 semaines après l’intervention chirurgicale). Son but est d’optimiser la contraction restante afin de limiter les retentissements au niveaux de l’appareil urinaire et dans la vie quotidienne des patients.

La rééducation pratiquée sera adaptée en fonction du bilan initial et des objectifs définis.

 

Techniques de rééducation du périnée

  • Biofeedback : travail avec visualisation des contractions musculaires sur un écran permettant d’observer le travail réalisé et de le corriger si nécessaire

  • Travail d’électrostimulation : travail avec sonde

  • Rééducation comportementale

LA PÉRINÉOLOGIE, OU RÉÉDUCATION PÉRINÉALE, EST LA PRISE EN CHARGE DES DIFFÉRENTES PATHOLOGIES DE LA SPHÈRE ABDOMINO-PELVIENNE